Idée lecture : Breizh Bazar

Voici un bouquin que j’ai beaucoup aimé : il s’agit de Breizh Bazar qui se présente comme un petit inventaire Breton élaboré à deux mains, par Caroline Laffon et Gwen Le Gac.

Initialement publié aux éditions du Seuil en 2007, il est également sorti chez France Loisirs en 2008. Je préfère d’ailleurs la présentation de ce dernier, beaucoup plus attractive et chatoyante que l’édition originale qui, à mon goût, est trop abstraite. Pour le reste, c’est rigoureusement identique : même format, même qualité d’impression, même nombre de pages, à savoir 198…

 

Comme je le disais en préambule, j’ai énormément apprécié ce livre. Ce fut l’un des premiers qui me fut offert concernant la Bretagne et, pour ainsi dire, entre ses petits textes cocasses et ses abondantes illustrations, il m’a mis le pied à l’étrier pour accéder à la culture Bretonne. Ceci-dit, vous noterez que j’en parle au passé…

En effet, le temps ayant fait son œuvre. J’ai depuis compulsé de nombreuses lectures sur le sujet et j’avoue qu’en le relisant récemment je suis un peu resté sur ma faim !

Les textes ne me font plus autant sourire qu’avant, passé la petite note d’humour, leur contenu m’apparaît désormais un brin superficiel, quant aux illustrations, même si elles sont belles, globalement je trouve qu’elles manquent de profondeur et qu’il y en a trop…  

Mais attention, il ne faut pas jeter le bébé avec l’eau du bain !!!

Pour un enfant en âge de lire, un ado ou un adulte néophyte, c’est une excellente entrée en matière. Au hasard des pages, on peut y découvrir l’histoire de la marinière, celle du kabig (duffle-coat chez nos voisins d’outre-Manche…), ou encore celle du non moins célèbre ciré. On peut également en apprendre davantage sur les chapeaux ronds souvent chantés et les fameuses coiffes Bretonnes, les lits clos, la balnéothérapie, les crêpes, les sardines, les conserveries, le beurre demi-sel, les écuelles en faïence (vous savez, celles avec votre prénom écrit dessus…), la belle vaisselle, le cochon et la cochonnaille (gruik gruik !!!...), le cidre, la lande, la pêche à pieds, les capitaines au long cours, les fortunes de mer, les grandes vacances, les menhirs, les dolmens, les saints et les calvaires, le Gwenn Ha Du, la celtitude sans oublier les incontournables mythes et légendes. Enfin bref, ce livre aborde tout un tas de sujets essentiels sans jamais vraiment aller jusqu’au fond des choses… hélas...

Les illustrations, quant à elles, sont souvent sympas… mais comme se désole Murielle Robin dans l’un de ses sketchs : « vous carrelez bien mais vous carrelez trop ! », et bien là c’est pareil ! C’est beaucoup trop et parfois on se retrouve avec des doubles-pages qui n’ont pas grand intérêt, si ce n’est de rajouter un peu de volume à un livre dont les textes sont parfois un peu légers… dommage !!!

 

L’explication tient surement dans la personnalité de ses auteures, Caroline Laffon, écrivaine, documentariste et réalisatrice plutôt tournée vers la jeunesse et Gwen Le Gac, une illustratrice expatriée en région Parisienne et qui, d’après ce qui est indiqué sur son site Internet, « cherche une autre manière de faire l’histoire ». Pourquoi pas ?

Et donc de cette collaboration est né cet ovni. Car outre ce que je viens de vous relater, il n’est pas évident de le catégoriser… ce n’est pas vraiment un guide, encore moins une encyclopédie, sans pour autant être complètement mature ce n’est pas non-plus un livre pour les enfants, et même s’il en présente les atours avec ces belles images sur papier glacé, il n’a pas le format magistral des beaux livres. Donc oui, disons que c’est un petit inventaire !!!

 

Pour conclure, je dirais que l’objet est élégant, il tient bien en main (celles et ceux qui aiment les livres sauront de quoi je parle…), sa présentation est flatteuse (surtout la version des éditions France Loisirs, j’insiste…) et il reste très didactique, même si pour en apprendre (beaucoup) plus il faudra vous tourner vers des ouvrages plus consistants.

En revanche, je n’en démords pas, ça reste une très bonne première lecture pour aborder la Bretagne et il peut se révéler du plus bel effet au pied du sapin de Noël !!!

 Copyright © 2017-2019 – Arthur Le Roy / Le Cœur en Bretagne