A la découverte du patrimoine Colombanais

 Page 6

A gauche et au dessus : la Motte Jean n'est pas une malouinière à proprement parler mais plutôt une gentilhommière qui en signe les prémices. Riche d'une longue histoire, l'édifice fut, entre-autre, pris deux fois par les troupes Anglaises, lors des guerres de sept ans, de 1746 à 1753.

A droite et en dessous : perdu dans un bosquet en pleine campagne, le Plessis-Bertrand présente les vestiges d'un ancien château-fort ayant appartenu à la famille du Guesclin après qu'elle ait quitté l'îlot qui se trouve un peu plus au nord, dans l'anse éponyme.

- 1 2 3 4 5 6 -

 Copyright © 2017-2019 – Arthur Le Roy / Le Cœur en Bretagne