Idée lecture : Ils sont fous ces Bretons !!

Voici le premier bouquin sur la Bretagne qui m’a été offert par ma chère et tendre. Ce devait être à l’issue de notre premier où second séjour, en tout cas à une époque où nous étions encore plein de préjugés et où nous ne savions pas trop où nous mettions les pieds…

Et je dois avouer que l’air de rien, derrière sa couverture un tantinet potache, ce livre m’a beaucoup apporté !

 

Signé Erwan Vallerie, économiste de formation mais historien de vocation (oui je sais, à la base c’est pas vraiment un rigolo le gars…) et Nono, caricaturiste et dessinateur de son état, « ils sont fous ces Bretons !! » est un livre de 300 pages publié aux éditions Coop Breizh en 2003. Comme son titre l’indique, il traite l’identité, la culture et l’histoire Bretonne sous le prisme très original de la dérision, voir même de l’autodérision, puisque les deux auteurs sont des purs produits du cru.

 

Dés le départ, le ton est donné selon le scénario catastrophe suivant : vous rentrez penaudement du boulot et vous devez annoncer à madame que vous êtes muté à Quimper. Après avoir tenté à moult reprises de la convaincre de vous suivre et avoir essuyé autant de menaces de vous quitter, elle finit par céder… et c’est là qu’intervient cette « trousse de secours pour découvreur des Armoriques », en fait le sous-titre qui figure sur la quatrième de couverture, je n’ai rien inventé, désolé !!!

A partir de là on commence à faire tout doucement connaissance avec la Bretagne. Chaque chapitre commence par une citation tiré d’auteurs plus où moins célèbres, de Jean de la Fontaine à Gustave Flaubert en passant par Jean-Paul Sartre, Eugène Delacroix, Cabu, Jean-Marie Gouriot ou encore Per-Jakez Helias, j’en passe et des meilleurs…

Toutes ces tirades ont en commun de réveiller des clichés allant, au hasard (…), de la fraîcheur du climat aux prénoms tricards, de l’obstination forcenée à l’alcoolisme ordinaire,  des désirs d’indépendance aux contes, légendes et autres fariboles, de l’omniprésence du folklore au puzzle administratif Breton. Bref, le sujet est vaste (bah oui, c’est bien connu que dés qu’un truc est nul ou foncièrement mauvais, c’est forcément soit dins le Ch’Nord, soit en Bretagne !!!) et les préjugés ont la vie belle. C’est donc sur un ton humoristique, grinçant, voir même parfois corrosif, que ce livre rebondit sur ces allégations pour éclairer le lecteur de la manière la plus objective qui soit. Je dis bien « objective »  car sans nier la réalité du terrain, il tend à expliquer les choses dans un savant mélange d’érudition et de drôlerie qui amène le lecteur à relativiser par lui-même. Vraiment un très bel exercice de style !!! Personnellement j’adore…

A la plage comme à la ville, ça ce lit vraiment très bien, c’est fluide, les chapitres sont plutôt aérés et avantageusement illustrés, par les coups de crayon de Nono. Au fil des pages on trouve également un tableau d’attrait des principales villes Bretonnes et quelques tests, dont un pour savoir à quel autochtone vous avez affaire et un second pour connaître votre degré de Bretonnitude une fois installé dans l’Ouest, car à n’en pas douter, ce jour viendra et peut-être plus vite que vous le pensez !!!

Après avoir lu et même relu ce livre (ce qui est mon cas, à trois reprises même…), vous réaliserez ô combien la Bretagne est attachante et comment de ses prétendus défauts, elle a su en faire un véritable art de vivre : the Armorican way of life…

 Copyright © 2017-2019 – Arthur Le Roy / Le Cœur en Bretagne